Tortue et Panda Géant : Deux Espèces menacées de Disparition

Publié par Tortue Paradise le

Tortue et Panda Géant : Deux Espèces menacées de Disparition

Les tortues comme les pandas sont deux espèces animales dans une situation difficile. Sur eux pèse un danger d'extinction et si rien n'est fait, il est probable que leurs populations respectives diminuent drastiquement dans le futur.

Sommaire :


Les tortues de mer prises dans un ouragan destructeur

Sur terre comme sur mer, les tortues sillonnent le monde depuis plusieurs millions d'années, elles ont survécus à des extinctions de masse depuis les temps des dinosaures à aujourd'hui.

Malheureusement, depuis l'arrivée des hommes sur terre, leur population est menacée, elle a drastiquement diminuée au point que les tortues font partie des vertébrés les plus menacés d'extinction.

une tortue de mer sur la plage
Petites comme elles sont, les tortues de mer sont de parfaites victimes sans défense à la naissance.

Les espèces marines sont mis en danger par l'activité humaine sur deux points :

  1. La pollution des eaux
  2. La pêche intensive

Tout d'abord, la pollution des eaux amène beaucoup de déchets dans les eaux, les tortues s'alimentent principalement de méduses et ils leur arrivent souvent de les confondre avec des sacs plastiques. Quand une tortue ingurgite du plastique elle risque un étouffement quasi-certains.

Ensuite, la pêche intensive menace de nombreuses tortues surtout dans le pacifique, près des côtes japonaises. Bien que la chasse des tortues à des fins commerciales soit interdite, il arrive souvent que les grands navires de pêche ramassent des kilos entiers de tortues de mer. De plus, les interdictions de pêche de l'animal marin ont incitées au développement d'un marché noir qui ne respecte aucune législation.

tortue de mer dans l'eau
Sous l'eau la vision de l'animal n'est pas optimale, résultat, elle peut confondre les méduses aux sacs plastiques surtout quand ils sont transparents.

Les tortues terrestres sont elles aussi des victimes de l'activité humaine

La situation des tortues terrestres est meilleure que celle des tortues de mer mais elle n'est pas parfaite loin de là.

L'espèce souffre d'une destruction de son habitat naturel, en effet, les régions habitées par l'animal s'effritent au profit de zones agricoles de plus en plus grandes. Le développement des espaces cultivés pousse les tortues à se retrancher dans des zones de plus en plus petites et parfois sans qu'elles puissent combler leurs besoins en nourriture.

Ce petit animal est perçu comme un trophée dans de nombreuses cultures. Il n'est pas rare de voir des tribus les chassées pour s'en servir de décoration ou de pendentif, cette attitude a causé la mort de nombreux spécimens de l'espèce et a des conséquences irréparables sur ses lieux habitables.

L'espèce est essentielle à l'écosystème marin et terrestre, sa perte serait un drame pour la biodiversité, des écosystèmes entiers reposent sur l'action du vertébré.

une tortue prete a l'action
Sur terre la tortue suscite de vifs intérêts, malheureusement, elle est souvent utilisée comme trophée.

Les pandas géants peuvent voir le bout du tunnel même si rien n'est encore fait pour leur survie

Quand le film Kung-Fu Panda est sorti en salle en 2008, le monde entier a découvert la culture chinoise et son animal phare : le panda géant.

L'ours de Chine aux couleurs noire et blanche est devenu si populaire que des millions d'enfants (et même d'adultes) se sont mis à le collectionner en peluche. Ainsi, les peluches pandas ainsi que les doudous panda sont devenues la grande mode, délaissant les nounours classiques.

De même, d'autres accessoires sont apparus et se sont popularisés comme les bracelets pandas qui offrent un style exotique et fun à leur porteur.

Mais ce film a aussi permis une véritable prise de conscience, les pandas géants sont menacés d'extinction. Pour sauver l'emblème du pays du soleil levant des ONG comme WWF s'engage dans des projets de défenses de l'espèce, le gouvernement chinois aussi applique des mesures pour le protéger puisqu'il a ouvert plusieurs centres où vivent plus d'une cinquantaine de pandas en captivité.

Ses centres permettent d'étudier l'ours bicolore de près pour l'aider à se reproduire, améliorer sa santé et comprendre son fonctionnement dans le but de le libérer dans la nature. A Chengdu c'est plus de 10 pandas qui sont surveillés de près, des visites sont parfois autorisés, mais il faudra vous rendre en Chine pour les voir.

un panda qui mange une pousse de bambou
Avec une consommation de plus de 10 kilos par jour, le panda géant est le premier mangeur de bambou au monde.

Des résultats prometteurs

Après plusieurs décennies de baisse, la population du panda est repartie à la hausse au cour des dix dernières années, si bien qu'on compte du hausse de 10% du nombre de pandas sauvages recensés. Cette amélioration ne veut pas dire que l'espèce est tiré d'affaire.

En effet, des menaces écologiques pèsent sur lui et les forêts de bambou dans lesquelles il vit sont de plus en plus minées par l'expansion des cultures paysannes. De ce fait, l'ours est contraint de vivre dans des régions toujours plus petites où il peine à se nourrir et à se reproduire.

Cet herbivore a besoin de plus de 10 kilos de bambou par jour pour vivre. Avec un total pareil, c'est difficile pour lui de trouver de quoi manger si son habitat est réduit.

De plus, le braconnage du panda représente une ressources financière énorme pour la pègre, bien que le gouvernement applique la peine de mort pour lutter contre la chasse du panda, rien ne peut assurer qu'il n'existe pas de marché noir.

panda qui mange du bambou
Les efforts payent, mais il faudra en redoubler pour assurer la survie du panda à l'état sauvage.

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.